résistance occasionnelle
Menu text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
 

résistance occasionnelle

Les personnes qui ont joué un rôle pendant la Seconde Guerre mondiale à et autour de Valkenburg. La plupart figurent dans l’histoire de la résistance à Valkenburg. Dans ce cas, cliquez sur Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg à côté de ce nom pour en savoir plus.
Cette liste est loin d’être complète.



Pierre commémorative des résistants Coenen et Francotte

† ✡ † Jui.f.ves Holocaust Soldats alliés. USA RAF NL sold Verzet résistance initiale L.O. K.P. commune chefs des plongeurs coursiers résistance occasionnelle Les cachés ou plongeurs Valkenburg+ Valkenburg Berg en Terblijt Schin op Geul IJzeren Sibbe Margraten Houthem-St.Gerlach Geulhem Hulsberg Houthem Klimmen Meerssen Heerlen police prêtres NSB / NSDAP


Il y avait beaucoup de résistance occasionnelle, dont la plupart n’est plus connue. Nous ne mentionnons ici que quelques cas. Si nécessaire, ce type de résistance était également fait souvent avec un risque pour sa propre vie, même si ce ne soit qu’une seule fois.5 pers.
Cobbenhaegen,
Frans A.
∗ 1921-10-18
Valkenburg
† 1944-12-20
Buchenwald
résistance occasionnelle - Valkenburg - victime de guerre - Employé de la poste, célibataire, arrêté ( date inconnue ) à Cologne pour avoir essayé de transporter des lettres clandestins aux Pays-Bas, décédé le 20/12/1944 dans le camp de concentration Kdo. Langenstein-Zwieberge, Buchenwald, enterré à Quedlinburg, Hauptfriedhof, 23 ans.
Voir la pierre commémorative dans le mur de l’ancien bureau de poste: victimes de guerre parmi les postiers de Valkenburg.
Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg
Cette personne figure également sur la liste des résistant.e.s tombé.e.s dans le mémorial de la résistance sur le Cauberg.
https://oorlogsgravenstichting.nl/persoon/25707/frans-alexander-cobbenhaegen
Dahmen,
Leo
∗ 0000-00-00
† 0000-00-00
résistance occasionnelle - Valkenburg - survivant.e - Leo Dahmen est l’un des nombreux exemples de résistance spontanée sans lesquelles la résistance organisée aurait été impossible. On ne sait pas s’il a fait plus. Pierre Schunck, qui lui-même ne faisait pas encore de résistance organisée à l’époque, écrit sur lui : « HeureusementHeureusement pour moi le jardinier, Leo Dahmen, avait enfoui les armes profondement autre part et il eut construit un dépôt de pommes de terre dessus, comment il était courant pour le stockage d’hiver. » Cliquez sur le lien pour en lire plus…
Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg
Donners,
Kaspar
∗ 1908-08-02
Weiden (D)
† 1984-09-01
Heerlen
résistance occasionnelle - Valkenburg - survivant.e - Agriculteur au Koningswinkelhof, une ferme mixte traditionnelle. Voisin de Pierre Schunck. Il fut immédiatement d’accord quand P.S. lui a demandé de l’aider en octobre 1942. Ils sont allés avec son cheval et sa charrette pour sauver des objets précieux du couvent des jésuites, saisi par les SS. Ce n’était pas encore un acte de résistance organisée, mais c’était un précurseur, pour Pierre Schunck aussi. Nous ne savons pas si la famille Donners a également caché des personnes fouillées ( les soi-disant plongeurs ).
Image pieuse dans l’archif du musée de Rijckheyt
Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg
Flachs,
Käthe
∗ 0000-00-00
† 0000-00-00
résistance occasionnelle - Valkenburg - survivant.e - Elle sauva les enfants Moos et Herman de son amie juive Eva Cok-De Wilde après ils étaient arrêtés à Walravenstraat 6 le 23 juin 1942, afin d’être emmenés à Auschwitz. Pour le moment, seule cette résistance aléatoire d’elle est connue, mais quoi qu’il en soit, elle a risqué sa vie pour eux.
http:
Ven, op de
J.H.
∗ 1919-02-23
† 1948-06-20
résistance occasionnelle - police - Valkenburg - personne cachée - survivant.e - Dans la nuit du 22 juin 1944 il était de garde au bureau de distribution de Valkenburg, avec Den Haring, un membre de l’NSB. Était initié dans le complot. Par la suite, il s’est caché pour déduire le soupçon de Freysen et les autres.
Plus dans notre histoire La résistance à Valkenburg
http://www.de-veiligheidsregio.nl/juli-2015/wp-content/uploads/sites/3/2015/07/Juni-Tuinvanbezinning.pdf