Les résistants tombés dans la province néerlandaise du Limbourg.
Menu text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
 

Les résistants tombés dans la province néerlandaise du Limbourg.

précédentbackprochain

Elst

https://www.openstreetmap.org/relation/334192#map=11/51.9237/5.8403

En raison de sa position entre les grandes villes d’Arnhem et de Nimègue, la région agricole d’Over-Betuwe avait une fonction importante de refuge pour de nombreuses personnes qui devaient se cacher. Il en va de même pour l’ensemble du district de Maas en Waal, qui avait été fondé par Kees van Sambeek, s’est constamment agrandi et comprenait ainsi également Over-Betuwe et certaines parties de l’Achterhoek.
Un groupe de fonctionnaires travaillant pour la L.O. joue un rôle central dans l’accueil des clandestins à Elst.
Le 26 juillet 1943, Geert Hoes, étudiant en droit et employé de la commune d’Elst, fut arrêté près d’Arnhem.

Il avait en sa possession des cartes maîtresses et des cartes de rationnement pour les clandestins, ainsi qu’un tampon de la mairie d’Elst. Un inspecteur de la police criminelle d’Arnhem, Van Wier, tenta d’étouffer l’affaire, car il savait que Hoes était impliqué dans des activités de résistance. Mais la police criminelle nationale à La Haye fit appel au service de sécurité / police de sécurité (SD/SiPo) d’Arnhem. L’ancien chef du commissariat de Heerde, le membre de la NSB et sous-lieutenant Buijink, mena l’enquête et fit arrêter des fonctionnaires du bureau de distribution, de la police et de la maison communale d’Elst. Au total, 15 fonctionnaires d’Elst furent incarcérés à la prison d’Arnhem et transférés au camp de Vught le 27 janvier 1944. Après le Dolle Dinsdag ( mardi fou ) [1], les Allemands évacuèrent le camp de concentration de Vught. Le groupe d’Elst fut transporté avec de nombreux autres au camp de concentration de Sachsenhausen, près d’Oranienburg. Une fois sur place, après un transport en train de trois jours, ils durent marcher huit kilomètres jusqu’au camp Heinkel à Germendorf, d’où le groupe d’Elst fut transporté au camp de travail de Rathenow pour le travail forcé dans les usines d’aviation Arado. [2] Début octobre 1944, ils durent retourner à Sachsenhausen, puis furent transférés au camp de concentration de Neuengamme, près de Hambourg, où ils devaient notamment creuser des tranchées antichars près d’Aurich, en Frise orientale. [5] Beaucoup sont morts dans des conditions déplorables en construisant ce mur de frise inutile. Les survivants retournèrent à Neuengamme le 22 décembre 1944. Seules sept de ces ces gens d’Els sont revenus vivants après la libération. [3]

En septembre 1944, les Alliés se sont heurtés à une forte résistance allemande près d’Elst alors qu’ils se dirigeaient vers Arnhem. La région située entre les fleuves Waal et Rhin était difficilement accessible aux chars. Les nombreuses digues, fossés et vergers constituaient un obstacle à une avancée rapide. Tant les Allemands que les Britanniques voyaient dans la possession du village d’Elst la clé du succès. Une lutte acharnée s’est donc déroulée pendant plusieurs jours.. [4]

  1. Wikipedia FR: Dolle Dinsdag
  2. Wikipedia DE: KZ-Außenlager Rathenow
    Wikipedia Français : Arado Flugzeugwerke GmbH
  3. oorlogsdodennijmegen.nl: Geert Hoes
  4. https://www.spannendegeschiedenis.nl/locatie/elst-de-sleutel-tot-succes/
  5. Le camp de concentration d’Engerhafe fut créé pour la construction du Friesenwall et rempli de prisonniers du camp de Neuengamme.
    wikipedia NLwikipedia DE ( Plus de détails )


Libéré : 1944-09-26

Elst – 7 pers.   ⇒Tous les résistants tombés au Limbourg NL
Erdkamp,
Gerhardus A.
Gerrit
∗ 1915-12-29
Elst
† 1945-04-01
Neuengamme
Elst - L.O. - La périphérie du Limbourg - L’agriculteur Gerrit Erdkamp fut arrêté le 22 octobre 1943, soupçonné d’avoir aidé des aviateurs alliés. [1]
Il était l’un des pionniers de la LO-Elst [2] et faisait partie d’un groupe composé de fonctionnaires municipaux.
Vous trouverez plus de détails sur la fin de ce groupe …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Geerlings,
Hermanus Bernardus Arnoldus
Herman
∗ 1917-03-28
Elst
† 1945-02-18
Hamburg-Neuengamme
Elst - L.O. - commune - La périphérie du Limbourg - Il était l’un des pionniers de la LO-Elst et faisait partie d’un groupe composé de fonctionnaires municipaux [1].
Vous trouverez plus de détails sur la fin de ce groupe dans l’histoire sur Elst.
Il est enterré< …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Hal, van
Petrus P.
Piet
∗ 1918-05-07
† 1945-03-14
Buchenwald, Weimar
Elst - L.O. - commune - La périphérie du Limbourg - "En outre : LO-Gent" [1]. Van Hommerich fait référence au village de Gendt, à environ cinq kilomètres au nord-est de Nimègue. Car la ville belge de Gand n’avait évidemment pas de LO et était trop éloignée.
Arrêté le 18 novembre 1943, probablement par trahison[1], il était l’un des …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Hoes,
Gerardus Adrianus
Geert
∗ 1919-02-10
Tilburg
† 1945-02-09
Nijmegen - Elst - L.O. - commune - Étudiant-e - La périphérie du Limbourg - Geert Hoes était l’un des pionniers de LO-Elst et faisait partie d’un groupe composé principalement de fonctionnaires communaux, entre eux Hendrik Kammeraat, Kees Peters, &nbs …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Hoogakker,
Wouter
∗ 1914-11-15
Dodewaard
† 1945-03-20
Kdo. Meppen-Versen (Neuengamme
Elst - L.O. - La périphérie du Limbourg - Wouter Hoogakker était conducteur de travaux ( à la commune ?) Arrêté le 22 novembre 1943 pour avoir distribué des cartes de rationnement à des clandestins. Il était l’un des pionniers de LO-Elst et faisait partie d’un groupe composé de fonctionnaires communaux [1], dont & …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Kammeraat,
Hendrik
∗ 1904-04-26
Woubrugge
† 1944-12-19
Neuengamme
Elst - L.O. - commune - La périphérie du Limbourg - Secrétaire municipal d’Elst. Il était l’un des pionniers de LO-Elst et il a mis en place avec Kees Peters, Gerrit Erdkamp, Hermanus B. A.  …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.03-13
Peters,
Cornelis Gijsbertus
Kees
∗ 1915-04-16
Elst
† 1945-03-02
Mauthausen
Elst - L.O. - commune - La périphérie du Limbourg - Il était l’un des pionniers de LO-Elst et il a mis en place avec Hendrik Kammeraat, Gerrit Erdkamp, Hermanus B. A. Geerlings, & …

Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.03-11