Les résistants tombés dans la province néerlandaise du Limbourg.
Menu text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
 

Les résistants tombés dans la province néerlandaise du Limbourg.

précédentbackprochain

Horst

Sporen die bleven HorstWikimedia: De Zwarte Plak 1945 Jacob & Johanna Poels–Emonts
https://www.openstreetmap.org/relation/1418615

Texte sur le monument Sporen die bleven ( Traces qui restaient )
À l’automne 1944, plus de 3 000 garçons et hommes furent arrêtés par les nazis lors de rafles dans la région située entre la Meuse et le Peel et déportés en Allemagne pour le travail forcé. Cela a coûté la vie à 120 hommes et a laissé un profond traumatisme aux survivants et à ceux qui sont restés derrière.
De Horst, 94 personnes furent déportées.
Parmi elles, un homme n’a pas survécu à la guerre.
Entre Meuse et Peel

Horst est un bon exemple de comment dans le Nord du Limbourg, les barrières entre l’O.D. et l’L.O. ne comptaient guère. Ce n’était pas le cas partout. Cammaert écrit : « Les membres locaux de l’O.D. et les aides aux Juifs et aux alliés en fuite ont participé à la fondation de l’organisation d’aide aux clandestins, parfois appelée Organisation de Plongée. Au printemps 1943, F.P.J. Smulders et J.G. Arts assistèrent à des réunions à Venlo à la demande du curé J.C.B. Janssen de Horst-America. Smulders était déjà membre de l’O.D., tout comme G.A. Lucassen et J.J.L. Timmermans. Ils rejoignirent tous la L.O. » ( Het Verborgen Front - Histoire de l’illégalité organisée dans la province du Limbourg pendant la Seconde Guerre mondiale, chap. VIb $ VIII.2.4. Rayon Horst ).
Près de Horst se trouvent les Schadijkse Bossen, les bois de Schadijk ( Open Street Map ).Pendant la Seconde Guerre mondiale, un groupe de résistance a établi deux camps dans cette forêt pour les membres d’équipage d’avions alliés écrasés, ainsi que pour les hommes résidant dans les villages de la région et les étudiants, qui voulaient échapper au service de travail forcé allemand. Le 19 août 1943, sur les instructions du traître Antonie Damen, la SiPo ( police de sécurité ), ont ratissé les Schadijkse Bossen et ont arrêté seize personnes, mais les camps eux-mêmes ne furent pas trouvés. ( Le rôle tragique de Jacques Schreurs )
L’OD de Venlo a élaboré des plans pour former les nombreux clandestins à devenir des soldats et a également construit des camps forestiers. En savoir plus : Un camp d’entraînement militaire pour les plongeurs.
Un mois plus tard, Derk van Assen de Maastricht refusait de nommer des résistants après son arrestation. Le 14 septembre 1943, il fut fusillé dans les Schadijkse Bossen par Richard Nitsch de la SiPo Maastricht.

Meijel fut libéré une première fois le 25 septembre 1944, une deuxième fois le 6 novembre et une troisième fois enfin le 17 novembre.


Libéré : 1944-11-22 – 1944-11-23

Lisez aussi Entre Meuse et Peel

Horst – 7 pers.   ⇒Tous les résistants tombés au Limbourg NL
Driessen,
Hendrik Gijsbert
Harry
∗ 1921-11-11
Horst
† 1944-09-06
Ravenstein?
Horst - presse - Étudiant-e - Zwarte Plak - Horst n’a pas non plus échappé à la terreur du commando Berendsen de l’AKD, qui traquait les clandestins sous la direction de Johan Berendsen [1], appelé la « Terreur de Venlo ». …

paroi de gauche, ligne 23-01
Eijnden, van den
Martien Ant.
Watje, Tinuske
∗ 1917-02-04
Venray
† 1944-09-05
Horst-America
Horst - K.P. - La périphérie du Limbourg - RVV - Zwarte Plak - Tinus était boucher et habitait à Zeilberg dans la ferme Crisishoeve ( commune de Deurne ). Il était membre du "Pilotencentrum De Zwarte Plak" près d’America, du côté limbourgeois de la Peel [6]. Il existe deux histoires sur le dernier jour de Tinus et son ami  …

paroi de gauche, ligne 24-01
Kroezen,
Herman L.M.
∗ 1919-12-02
Boxmeer
† 1945-05-31
Bergen-Belsen?
Horst - police - Policier à Weert. Bien qu’il n’appartenait pas à la résistance organisée, il la soutenait partout où il le pouvait, ce qui a finalement causé sa perte. Avec le policier K.W.L.A. Wering, le chef A. Josephs et le gendarme Lambert Dusink, …

paroi de gauche, ligne 23-02
Poels,
Jacobus Gerardus
Jacob
∗ 1885-02-21
Venray
† 1944-08-04
Horst-America
Horst - Zwarte Plak - Pendant la Seconde Guerre mondiale, Jacob et Johanna Poels-Emonts ont accueilli des dizaines de Juifs, de planqués, de prisonniers de guerre et d’aviateurs alliés dans leur ferme De Zwarte Plak [1] près de Horst-America. Jakob mourut d’une crise cardiaque en s’enfuyant dans …

paroi de gauche, ligne 24-02
Ravenhorst,
Lambertus C.M.
Lambert
∗ 1907-06-22
Griendtsveen (Horst)
† 1945-03-10
Neuengamme
Horst - Lambert Ravenhorst, originaire de Horst, et Nora ( Eleonora Gerardina Wilhelmina ) Vork se sont mariés le 18 février 1933 à Bathmen près de Deventer. Ils ont eu deux enfants, Co (Jacobus Gerardus) en 1935 et Riet (Maria Christina) en 1939.
A partir de mars 1938, Lambert vit avec …


Cette personne n’est pas ( encore ?) inscrite sur les murs de la chapelle.
Smulders,
Gerard Antoon
∗ 1918-07-21
Horst
† 1944-08-19
Vught
Horst - L.O. - Gerard Smulders était agriculteur. Il s’occupait de plongeurs (personnes qui se cachaient) et de prisonniers de guerre fugitifs. Le 2 août 1944, des agents du Arbeitskontrolldienst (Service de contrôle du …

paroi de gauche, ligne 23-03
Starren,
Jozef Mathieu
∗ 1900-10-15
Maastricht
† 1945-05-31
Bergen-Belsen
Horst - L.O. - police - Zwarte Plak - Chef de la police de Horst. Faisait partie d’un groupe de résistance qui hébergeait des clandestins, des étudiants et des pilotes dans deux camps dans la région boisée de Schadijkse Bossen. Antonie Damen, un jeune ingénieur en construction navale qui travaillait pour …

paroi de gauche, ligne 23-04