Johannes Franciscus van Hout (Jan)
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
Johannes Franciscus van Hout

Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945
  7. Les leçons de la résistance

pers.Valkenburg 1940-1945

précédentbackprochain
 

Johannes Franciscus van Hout (Jan)


 17-10-1908 Valkenburg      22-02-1945 KZ Neuengamme (36)
- Résistance initiale - Le travail forcé - Valkenburg -



oorlogsgravenstichting.nl …

    Jan van Hout était coureur cycliste professionnel de 1932 à 1940. À huit ans, il déménagea à Eindhoven avec ses parents. En 1932, il établit un nouveau record d’heure néerlandais (42.282) à Tilburg et le 25 août 1933, sur le vélodrome en bois à Maasniel près de Roermond, un record du monde d’heure de 44.588 kilomètres. Mais cela fut déjà cassé après 4 jours.
    Il touchait bien d’argent avec son vélo et aurait pu gagner beaucoup plus en Allemagne, mais puisqu’Hitler y soit au pouvoir, il n’était pas intéressé.
    À l’invasion de l’armée Allemande il ferma son café et rejoignit la résistance. Lui et sa femme aidaient des Juifs et autres à se cacher. Il attirait l’attention et il s’est planqué lui aussi. Quelques mois avant la libération, Jan van Hout fut arrêté lors d’une descente dans la piscine naturelle De IJzeren Man et transféré aux camps de Vught, Amersfoort et enfin au camp de travail allemand Neuengamme, où il mourut d’épuisement.

    Sources & Littérature