Marie Clotilde Hélène Schoenmaeckers (Hélène “Lèneke”)
text, no JavaScript Log in  Deze pagina in het NederlandsDiese Seite auf DeutschThis page in English - ssssCette page en FrançaisEsta página em Portuguêshaut de pageretour
Marie Clotilde Hélène Schoenmaeckers est inscrit au mémorial de la Résistance de la province de Limbourg (NL) sur la
paroi de gauche, ligne 01 #02

Limburg 1940-1945,
Menu principal

  1. Personnes
  2. Evénements/ Contexte
  3. Groupes de la Résistance
  4. Villes et Villages
  5. Camps de concentration
  6. Valkenburg 1940-1945
  7. Les leçons de la résistance

Les résistants tombés au Limbourg NL

précédentbackprochain
 

Marie Clotilde Hélène Schoenmaeckers (Hélène “Lèneke”)


 03-07-1894 Kapelhof-Rekem (B)      11-07-1945 Sankt Gallen (CH) (51)
- Résistance initiale - Groupe Erkens - Amby - Femmes dans la résistance -

    Photo: Amiepedia [4]

    Hélène Schoenmaeckers est issue d’une véritable famille de résistants. Sa sœur Adèle et son frère Paul avec ses fils étaient également étroitement impliqués dans la résistance. Elle n’était pas mariée et faisait du bénévolat. La mère d’Hélène, Pauline de Rosen, était amie avec le couple De Liedekerke à Eijsden. Comme elles parlaient bien le français, le comte de Liedekerke demanda à Hélène et à sa sœur Adèle de l’aider à s’occuper des prisonniers de guerre francophones évadés. Elles aidaient également d’autres réfugiés. Entre autres avec l’aide de leur frère Paul, qui résidait à nouveau en Belgique depuis son mariage et qui était membre du réseau d’évasion Comète [1]. Les réfugiés étaient conduits en Belgique, soit via Eijsden, soit de Borgharen (NL) à Smeermaas (B) de l’autre côté de la Meuse. Hélène et Adèle furent arrêtées le 5 novembre 1942 dans la maison de leurs parents, le Withuishof à Amby. Adèle fut relâchée le lendemain. Lèneke était dans le camp de concentration de Ravensbrück, elle mourut peu après sa libération dans un sanatorium en Suisse, la cause du décès étant les privations subies.
    Voir aussi : Cérémonie des pierres d’achoppement ou Stolpersteine à Amby [2] et ses biographies en néerlandais sur struikelsteentjes-maastricht.nl [3] et De vrije encyclopedie over Amby [4]

    Notes

    1. Réseau Comète / Komeetlijn • DeutschEnglishFrançais
    2. YouTube Stolpersteine in Amby
    3. XXL Biografie Hélène & Paul Schoenmaeckers, verzetstrijders uit Amby (pdf)
    4. De vrije encyclopedie over Amby: Ambysche dame in het verzet
    5. Oorlogsgravenstichting.nl
    6. http://www.maastrichtsegevelstenen.nl/0.OORLOG/oorlog2c-verzet.htm